Le blanchiment d’argent a des conséquences économiques et sociales significatives, particulièrement pour les pays en développement et les marchés émergents. Parmi les conséquences macro-économiques potentielles du blanchiment non maitrisé nous pouvons citer :

    1. L’EXPOSITION CROISSANTE AU CRIME ORGANISÉ ET À LA CORRUPTION

L’argent blanchi aide à renforcer la probabilité de l’activité criminelle. Lorsqu’un pays est considéré comme paradis pour le blanchiment de capitaux, il attire des personnes qui commettent des crimes.

            2. L’ÉBRANLEMENT DU SECTEUR PRIVE LÉGAL

Les blanchisseurs sont connus pour utiliser des sociétés écrans : des entreprises qui ont l’air légales et paraissent se livrer à des affaires licites, mais qui sont en fait contrôlées par des criminels qui mélangent les produits d’une activité illicite avec des fonds légitimes en vue de dissimiler l’origine frauduleuse de ces fonds.

            3. L’AFFAIBLISSEMENT DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES

Le blanchiment des capitaux peut affecter de façon négative la stabilité des banques individuelles. En fait l’activité criminelle a été associée à plusieurs cas de défaillances bancaires dans le monde. Il est donc capital pour les institutions financières de mettre en place des dispositifs afin de lutter contre le blanchiment des capitaux.

 

4. RISQUES DE SANCTIONS INTERNATIONALES

Pour protéger le système financier contre le blanchiment de capitaux, les États Unis, les Nations Unies, l’union Européenne et d’autres entités dirigeantes peuvent imputer des sanctions contre les pays étrangers, les individus ou autres facteurs de menace de la sécurité.

5. RISQUE DE RÉPUTATION

Le risque de réputation est décrit comme le potentiel de nuisance que peut avoir une publicité néfaste, concernant les pratiques d’une organisation ou ses relations, à tort ou à raison causant une perte de confiance en l’intégrité de cette organisation.

6. EFFET MODÉRATEUR SUR LES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS

Bien que les économies en développement ne puissent se permettre être trop sélectives quant a la source du capital qu’elles attirent. Il existe modérateur sur l’investissement étranger direct lorsque le secteur commercial et financier est perçu comme compromis et soumis à l’influence du crime organisé. Afin de maintenir un environnement propice aux affaires, ces paramètres doivent être éliminés

7. PERTE DE CONTRÔLE ET ERREUR DE DÉCISION EN MATIÈRE DE POLITIQUE ÉCONOMIQUE

Vu les sommes importantes en jeu dans le processus de blanchiment de capitaux, dans certains marchés émergents, ces produits illites peuvent écraser les budgets de gouvernement. Ceci peut mener à perte de contrôle en matière de politique économique par le gouvernement ou à des erreurs stratégiques causées par des statistiques macroéconomiques inexactes.

8. DISTORSION ÉCONOMIQUE ET INSTABILITÉ

Les blanchisseurs ne sont pas principalement intéressés par un retour sur investissement, mais plutôt par la protection de leurs fonds et la dissimulation de leur origine illégale. C’est pourquoi ils investissent leur argent dans des activités qui ne sont pas nécessairement rentables sur le plan économique

9. PERTE DE REVENUS FISCAUX

De toutes les formes d’activités illégales sous-jacentes, l’évasion fiscale est peut-être celle qui comporte l’impact macroéconomique le plus évident. Le blanchiment de capitaux diminue les revenus fiscaux du gouvernement, et par conséquent, porte atteinte de manière indirecte aux honnêtes contribuables.

10. RISQUE PESANT SUR LA PRIVATISATION

Le blanchiment de capitaux menace les efforts de nombreux gouvernements qui tentent d’introduire des reformes dans leur économie par le biais de la privatisation de biens détenus par l’Etat, tels que des biens immobiliers, des ressources ou des entreprises. Parfois en raison de la corruption ou de délits d’initié, un gouvernement peut accorder dans le cadre de la privation, un appel d’offre à une organisation criminelle au détriment économique du pays.

Avez-vous d’autres conséquences à partager ? Mettez-les en commentaire pour partager votre expertise avec nous!

3 Comments

  • Jhon Miller
    Posted février 6, 2017 9:36 0Likes

    Great story. It inspires and makes us want to continue study

    • Martin Moore
      Posted février 6, 2017 9:36 0Likes

      Agree! I wish I could join two more courses this cemester

      • Mark Chapman
        Posted février 6, 2017 9:40 0Likes

        Please subscribe to our regular newsletter with updates

Leave a comment